C’est quoi?

Aussi appelé cancer colorectal ou cancer de l’intestin, le cancer du côlon est la troisième cause de décès par cancer en Suisse. Il s’agit du troisième cancer le plus fréquent chez les hommes (après ceux de la prostate et du poumon) et du deuxième chez les femmes (après celui du sein). Chaque année, il frappe 4’300 personnes et provoque 1’700 décès.

Le cancer du côlon se développe à partir de petites lésions, nommées polypes, qui peuvent apparaître dans le côlon et le rectum. La majorité des polypes restent bénins et ne comportent pas de risque pour la santé. Certains polypes, appelés adénomes, vont lentement évoluer en cancer.

Le programme de dépistage du cancer du côlon est recommandé et remboursé par l’assurance-maladie de base pour les hommes et les femmes de 50 ans à 69 ans domiciliés dans les cantons du Jura et de Neuchâtel.
Il s’agit d’un test facile à effectuer chez soi qui permet de déceler la présence de sang invisible dans les selles.

Pourquoi c’est important ?

Le cancer du côlon évolue sur une longue période sans symptôme.
Pour cette raison, il est trop souvent découvert à un stade avancé, ce qui rend son traitement difficile et réduit les chances de guérison. Le dépistage a pour but de diagnostiquer le cancer du côlon à un stade débutant, avant l’apparition de symptômes. Si le cancer est détecté tôt, il peut être guéri dans la grande majorité des cas, avec des traitements moins agressifs. Informez-vous sur les avantages et les inconvénients du dépistage du cancer du côlon et la participation dans un programme de dépistage. C’est à vous de décider si vous souhaitez effectuer cet examen, parlez-en avec votre médecin ou votre pharmacien.

Pour qui?

  • Toutes les femmes et tous les hommes
  • Âgés de 50 à 69 ans
  • Domiciliés dans les cantons du Jura et de Neuchâtel
  • Sans symptômes particuliers ni facteurs de risque connus du cancer du côlon.